TALMONT-SAINT-HILAIRE

(VIDÉO) Un Passeport du Civisme pour faire battre le cœur de tous les petits Français

Faire battre le cœur des petits Français avec des actions citoyennes à réaliser tout au long de l’année… c’est l’idée d’un maire Vendéen devenue un véritable « truc qui marche » dans près de 400 communes. Alors qu’est-ce que ce Passeport du Civisme ?

  • Le Passeport du Civisme est un petit carnet d’une vingtaine de pages remis par le maire à des classes de CM1-CM2 mais aussi à des collégiens avec une dizaine d’actions citoyennes à valider par l’élève tout au long de l’année (devoir de mémoire, ramassage de déchets, action de solidarité…).
  • Lancé en 2015 à Talmont-Saint-Hilaire, le dispositif existe désormais dans près de 400 communes en France.

En 2015, Maxence de Rugy est un jeune maire de 30 ans. Tout le pays vient d’être ébranlé par les attentats de Charlie Hebdo. Sidération, colère, et un début d’espérance balayent la France. À Paris comme dans toutes les communes de France, des millions de Français (des plus jeunes aux plus âgés) ont gagné les rues pour communier et marquer leur profond respect pour la République et ses valeurs.

Maxence de Rugy imagine alors, à l’échelle de sa commune, une initiative pour que tous les enfants puissent s’engager et réaliser des actions citoyennes. Pour Maxence, « à 10 ans, on a des droits, des devoirs, et on peut déjà s’engager ».

La commune de Talmont-Saint-Hilaire avait déjà un Conseil Municipal d’Enfants qui régulièrement demandait de nouveaux investissements certes « légitimes mais qui les plaçait en situation de citoyens consommateurs… or, on a besoin de citoyens acteurs » explique Maxence.

Des actions citoyennes tout au long de l’année

Avec le Passeport, chaque élève à participer à la vie de la commune et à devenir concrètement le temps d’une journée : pompiers, infirmier, gendarme, bénévole pour une association. Ce sont d’ailleurs des « ambassadeurs du civisme » qui valident les actions réalisées par les enfants, autant de personnalités inspirantes pour les jeunes.

La dimension ludique est essentielle dans la démarche. À chaque fois que l’action est validée par l’élève, son carnet est tamponné, comme un visa dans un vrai passeport et à la fin de l’année scolaire, une cérémonie est organisée avec les parents. Les élèves reçoivent une médaille du civisme.

Le Passeport du Civisme, de Talmont-Saint-Hilaire à la France entière…

On connaissait le « miracle économique vendéen » avec des marques comme Fleury Michon, Bénéteau, Puy du Fou qui s’exportent partout en France, on connaitra peut-être bientôt le « miracle citoyen vendéen ».

Depuis la création du Passeport du Civisme, 50.000 enfants l’ont validé dans 400 communes comme Roquefort la Bédoule près de Marseille (la première commune à l’adopter), le 17e arrondissement de Paris, Saint-Dizier ou encore Conflans-Sainte-Honorine où la notion de « citoyenneté » raisonne tristement après l’assassinat de Samuel Paty. Convaincu qu’il avait « un truc qui marche » entre les mains, Maxence de Rugy a constitué une association qui rassemble tous les maires qui déploient le Passeport dans leur commune. 400 communes ont franchi le pas alors pourquoi pas la vôtre ?

Par Raphaël

ÇA MARCHE AUSSI…

blog-bottom-image

NOS DERNIERS PÉRIPLES

news

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Pour recevoir la newsletter de la Fédération des Trucs qui Marchent, merci de renseigner votre mail ci-dessous :